10 mars, par Anne-Cecile Franc

Les jeudis de la recherche

Perceptions des tablettes et apprentissage, quels liens ?

jeudi 3 mai 17h-18h

m-éducation / Plan numérique e-formation Région - Académie


Les « jeudis de la recherche » permettent à tous les acteurs de l’éducation intéressés par un domaine de le découvrir en deux temps :

  • en faisant la rencontre d’un chercheur spécialiste du domaine abordé ;
  • et en faisant celle d’un ou de plusieurs praticiens avec un témoignage concret sous l’angle des pratiques numériques, en amont ou en aval.
    lien vers le programme complet

Cette rencontre a eu lieu le jeudi 3 mai 2018 à distance, en classe virtuelle sur la plateforme Via :

Présentation de l’intervenant :

Franck AMADIEU est professeur en psychologie à l’UFR de psychologie de l’Université de Toulouse Jean Jaurès, membre du laboratoire Cognition Langues Langages Ergonomie, UMR 5263 du CNRS à Toulouse.
Ses travaux de recherche consistent à examiner les processus et les exigences cognitives des nouvelles technologies pour l’apprentissage. Ils évaluent les effets des hypertextes (ex. site Web), des animations, des cartes conceptuelles et des ressources cognitives des individus sur la compréhension et l’apprentissage. Ces recherches analysent les activités des apprenants comme les comportements de lecture, la navigation dans les hypertextes, la construction de cartes de concepts, ou encore les mouvements oculaires, afin d’identifier les processus cognitifs sous-jacents.


Présentation du contenu abordé :

Quelles perceptions les élèves ont-ils des tablettes en classe ? Quels liens avec les performances d’apprentissage ?

Les travaux actuels internationaux nous indiquent que les tablettes et leurs usages en classe sont généralement perçus positivement par les élèves et les étudiants. Néanmoins, ces perceptions peuvent être hétérogènes selon les élèves et les expériences vécues avec les tablettes. Nos travaux menées actuellement dans le cadre du projet LETACOP (projet financé par l’Agence Nationale de la Recherche) ont montré que les perceptions que les élèves ont de leur compétences pour apprendre sont bien plus déterminantes de leur apprentissage sur tablette que ne le sont leurs perceptions des tablettes. Également, une étude a révélé qu’en situation de difficulté dans une tâche sur tablette les apprenants attribuent cette difficulté à leur propre manque de compétences, alors que lorsque qu’ils sont en situation de facilité, ils attribuent prioritairement cette facilité aux qualités de la tablette. La question des perceptions est donc importante car elle entretient des liens avec l’apprentissage. Cependant, certains cas nous montrent qu’une situation d’apprentissage avec tablette amenant les meilleures performances d’apprentissage est perçue plus négativement par les apprenants qu’une autre situation d’apprentissage avec tablette qui a pourtant conduit à de faibles performances d’apprentissage.

Ressources complémentaires :

Retrouvez toutes nos conférences : Cycle de conférences

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)