5 juillet, par Adrien Lefranc, Jérôme Beaudet, Stéphane Guerault

Un conseiller dans son bassin

Accompagner le projet numérique d’un établissement

Lycée Jules-Ferry - Versailles

LYC POLYV JULES FERRY - VERSAILLES

e-éducation ENT Éducation aux médias et à l’information m-éducation / Plan numérique Lycée Bassin de Plaisir-Versailles


Etat des lieux

Après un diagnostic des besoins techniques et des usages pédagogiques numériques à son arrivée après la rentrée 2016, M. Eric Allies de Gavini, proviseur du lycée Jules-Ferry à Versailles contacte son conseiller de bassin pour le numérique, Adrien Lefranc.

Ensemble ils font le point sur l’accompagnement technique nécessaire et sur la nécessité d’impulser davantage d’usages pédagogiques.
Le proviseur convie alors M. Lefranc à participer à deux conseils pédagogiques, au printemps 2017.
Lors de ces réunions, où chaque discipline fait le point sur la situation des pratiques et des éventuels besoin de matériels et de formations, le constat est fait qu’il existe de nombreux usages pédagogiques numériques isolés, avec peu de concertation.

L’équipe de direction, avec le conseiller de bassin, redéfinissent et partagent les compétences d’animation et d’accompagnement numérique local de trois « référents numériques » :

  • un pour la section d’enseignement professionnel
  • un pour le lycée général et technologique
  • un professeur documentaliste

Deux autres enseignants sont désignés comme référents « Éléa » pour suivre, animer et accompagner le e-éducation dans le cadre de l’expérimentation Éléa. Ces référents suivent dans l’année les regroupements des référents Éléa de l’académie.

La stratégie numérique, adossée au projet d’établissement est redéfinie et est pilotée par Yannick Marjoux, proviseur-adjoint.
Un plan d’équipement et un plan de formation pluriannuel sont actés.
La carte numérique de l’établissement est créée.

L’ENT, pivot de la communication du lycée

Profitant des changements de la rentrée 2017 :

  • lancement de la solution Open ENT MonLycée.net,
  • changement de suite de vie scolaire (passage à Pronote)

L’ENT MonLycée.net est choisi comme étant le pivot de la communication du lycée, impliquant des choix stratégiques :

  • le site internet de l’établissement est rénové et orienté comme site de communication extérieure, le choix éditorial des activités est recentré dans l’ENT (en parallèle, un stage « créer un site web en équipe » est organisé pour réorienter l’animation de ce site web « vitrine de l’établissement » autour d’une équipe de rédaction et non plus un seul webmestre).
  • l’accès à la solution de vie scolaire Pronote se fait par l’ENT et les clients Pronote externes ne sont pas distribués, seuls les comptes de l’ENT sont distribués : priorité des communications internes par l’ENT.
  • le courriel professionnel académique (@ac-versailles.fr) est limité aux échanges institutionnels.

La volonté de ne pas doubler les moyens de communication et de concentrer ces usages dans l’ENT a permis de canaliser la quantité de messages et d’augmenter la découverte et les pratiques de l’ENT.

Dès septembre et toute l’année tous les profils de l’ENT se connectent et communiquent dans l’ENT en particulier les enseignants et les élèves, avec des nombres de connexions importants. L’ENT est le seul outil de communication avec les familles : presque toutes les familles ont un compte actif (au moins un membre de chaque famille), notamment pour un accès aux services de vie scolaire et à la messagerie.

Au niveau des usages pédagogiques, il n’y a pas eu de consignes particulières.
Une prise en main de l’ENT fut organisée dès le mois de septembre avec 25 enseignants volontaires.
En novembre, l’établissement a négocié un stage de formation qui s’est déroulé en janvier 2018, divisant un groupe de 40 enseignants volontaires en trois groupes selon leur niveau de pratiques numériques (3 heures de formation par enseignant) :

  • usages basiques
  • usages avancés
  • usages très avancés, dans un axe d’e-éducation

Les enseignants formés ont joué le rôle de modèles dans l’établissement permettant de diffuser les usages.
Les usages les plus fréquents : beaucoup d’usages des communautés, des partages de documents nombreux, une croissance de l’usage de l’outil d’écriture collaborative (pad).

Le numérique en mobilité : des classes mobiles accompagnées

Un autre axe du plan numérique fut l’acquisition d’un équipement de solutions mobiles (chariots, tablettes, bornes wifi) sur fond propre de l’établissement.
Ce plan d’équipement local en lycée fut modélisant au niveau académique suivant un calendrier rapide :

  • avril 2017 : définition des besoins en commission pédagogique
  • mai/juin 2017 : achat de l’équipement, accompagné (104 tablettes iPad partagés - 3 chariots pour les élèves avec wifi airport avec une dizaine de tablettes dédiées aux enseignants dont certaines pour les enseignants d’EPS)
  • octobre 2017 : livraison du matériel dans l’établissement et mise en place de l’accompagnement technique et pédagogique
  • janvier 2018 : mise à disposition des tablettes
  • janvier à mai 2018 : formation de personnels volontaires

La réservation des chariots par les enseignants est gérée depuis l’application de gestion de matériel présente dans l’ENT, poursuivant la stratégie de communication dans l’ENT.

La configuration des tablettes (avec les solutions Apple School Manager et le service de Gestion des appareils mobiles « MDM » Airwatch) fut accompagnée par un travail conjoint avec les équipes du rectorat (DSI/DANE) et la réalisation d’une documentation académique.

La formation s’est déroulée de janvier à mai en 3 sessions (12h de formation), prolongée par un accompagnement ("coaching") à l’année par le conseiller de bassin (sur des temps de pauses différents des enseignants en journée).
Les référents numériques se sont engagés à mettre en place des animations durant la prochaine année scolaire (pré-rentrée, "coaching" durant certaines pauses, forum des usages numériques interne).
Des usages numériques en mobilité, aboutis en sections professionnelles et générales, se multiplient et seront valorisés prochainement.

D’autres projets numériques et un plan de formation pluriannuel

Les commissions et bilans de l’année 2017-2018 orientent vers une poursuite du plan de formation pluriannuel et de l’accompagnement.

Le plan pluriannuel de formation envisage :

  • la poursuite des formations ENT (en suivi)
  • la poursuite des formations tablettes (en suivi) ; avec un achat complémentaire de tablettes pour des enseignants (hors chariot, afin de préparer des séquences)
  • la mise en place d’une formation e-éducation dans le cadre de l’expérimentation Éléa et d’une petite équipe d’enseignants volontaires (avec les 2 référents Éléa de l’établissement)
  • l’achat d’un équipement de webradio et la formation en éducation aux médias (EMI) de 8 enseignants volontaires, autour du documentaliste référent numérique et l’implication des élèves en Bac Pro ARED (audiovisuel et équipement domestique) qui installeraient, dans le cadre de leur projet professionnel, la webradio.

partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)