12 avril, par Anne-Cecile Franc, Christine Fiasson, Malika Alouani

Conférence de la DANE

L’école dans une société apprenante

Entretien avec François Taddei

e-formation


En référence au rapport « Vers une société apprenante » rédigé par Catherine Becchetti-Bizot, Guillaume Houzel et François Taddei, l’objectif de cette rencontre était de questionner quelques thématiques qui font écho au travail de l’enseignant, déclenchent des réflexions sur ce que peut et/ou doit être une posture d’apprenant.

L’école dans la société apprenante
par Dane de l’académie de Versailles

François Taddei est biologiste, chercheur, directeur de recherche à l’Inserm à l’université Paris Descartes. Il est l’auteur d’un rapport pour l’OCDE, « Former des constructeurs de savoirs créatifs et collaboratifs ».

Nous sommes allées à sa rencontre au Centre de recherches interdisciplinaires (CRI).
Il a répondu à quelques unes de nos questions sur la place de l’école dans la société apprenante et les enjeux liés au travail collaboratif entre élèves, mais aussi entre enseignants.

Structure de l’entretien :

I- Co-construire et apprendre ensemble
A) Comment votre expérience de scientifique vous a-t-elle amené à travailler sur la coopération ?
B) Quelle distinction établissez-vous entre coopération, collaboration, mutualisation ?
C) Qu’apporte la coopération aux apprentissages des élèves ?
D) Pourquoi les élèves français coopèrent-ils moins que les autres selon l’enquête PISA ?

II- Développer les compétences sociales des élèves
A) Quelles sont les principales compétences sociales à développer chez nos élèves ?
B) Comment développer les compétences sociales chez nos élèves ?

III- Penser la formation différemment
A) Faut-il faire l’expérience de situations coopératives pour pouvoir les enseigner ?
B) Quelles compétences développe-t-on en coopérant ?
D) Que préconisez-vous pour faire évoluer la formation des acteurs du système éducatif ?
E) Comment insuffler davantage d’horizontalité au sein de la communauté éducative à toutes les échelles ?
F) Quels sont les pré-requis pour permettre le dynamisme d’une communauté d’échanges entre pairs ?

IV- La culture apprenante
A) Qu’est-ce qu’une société apprenante à l’ère du numérique ?
B) Pourquoi la coopération est-elle au cœur du fonctionnement de l’établissement apprenant ?
C) Comment valoriser la mise en place de cette culture apprenante ?

Pour aller plus loin, nous vous proposons de consulter le second rapport de François Taddei : « Un plan pour co-construire une société apprenante » qu’il a remis le 4 avril dernier aux ministres du Travail, de l’Éducation nationale et de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, lors de la Journée de l’innovation de l’Éducation nationale.

Retrouvez toutes nos conférences : Cycle de conférences

partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)