29 mai, par Stéphane Guerault, Cyrille Bertrand, Jean-Sébastien Barboteu

Bassin d’Évry

Évaluation croisée interétablissement des Travaux Personnels Encadrés avec l’ENT

Usage des communautés dans l’ENT MonLycée.net

LYC GT PARC DES LOGES - EVRY

ENT Lycée Région - Académie Bassin d’Evry


Un projet de décloisonnement de l’évaluation des TPE

Depuis quatre ans, quatre lycées du bassin d’Évry [1] expérimentent une évaluation croisée des TPE : chaque jury de TPE est constitué par un enseignant de l’établissement et un enseignant d’un des trois autres établissements du bassin.
Au début, des problèmes d’organisation (gestion de clés USB, temps disponible des personnels) et de déplacement des enseignants examinateurs sont apparus, notamment pour consulter les dossiers des élèves (carnets de bord, synthèses individuelles et productions collectives) avant l’oral.

Monsieur Chérel, proviseur-adjoint du lycée Marie Laurencin de Mennecy et chargé de coordonner le projet nous présente cette expérimentation.

Dématérialiser pour gagner du temps et éviter des déplacements

Suite à des discussions en réunion de bassin et notamment dans le cadre de la commission numérique de bassin, les établissements ont expérimenté l’usage des dossiers de partage dans le cadre de l’ENT régional Lilie. Cet usage numérique a permis de commencer à dématérialiser plus facilement une partie des dossiers des élèves, mais le temps de chargement et les limites de partage demeuraient encore des freins au bon fonctionnement des usages.

A partir de la rentrée de septembre 2017, avec le changement de plateforme d’ENT MonLycée.net, les équipes de direction ont cherché une autre solution de partage, avec l’aide de leur conseiller de bassin pour le numérique éducatif, Cyrille Bertrand.
La stratégie de partage s’est orientée vers l’usage des « communautés ».
Le lien technique entre les 4 communautés des établissements (attribution en lecture pour les enseignants et les personnels de direction) a été réalisé par Jean-Sébastien Barboteu, chargé de mission ENT, à la Dane.

Usage des communautés dans l’ENT

Chaque communauté d’établissement est gérée par un personnel de direction et contient les dossiers des élèves répartis par jury, par classe et par groupe.

Seul l’espace documentaire est activé dans la communauté, pour permettre le partage des dossiers.

Le partage se réalise en plusieurs phases :

1. Chaque établissement crée ses groupes et téléverse les dossiers dématérialisables des élèves (photographie ou lien de la production collective, fichier des synthèses individuelles et du carnet de bord) selon chaque jury.
Chaque enseignant gère les documents de 10 à 12 groupes.

Ce sont les enseignants qui récupèrent les données soit par l’ENT, soit par des clés USB, et qui les transmettent dans les groupes dédiés de la communauté.


La démarche de partage via l’espace documentaire est expliquée dans ce tutoriel :

Certains enseignants font utiliser l’application « casier » pour centraliser les documents (avec le rappel des règles de nommage précis) et ensuite les déposent dans les groupes de la communauté dédiée.

Les personnels de direction règlent facilement les droits de lecture sur les communautés pour les enseignants concernés des quatre établissements et ajoutent les plannings de passage des oraux dans les groupes.

Des tutoriels, réalisés par le conseiller de bassin, accompagnent les personnels de direction, les enseignants et les élèves et furent présentés avant la période de restitution des documents :

Tutoriel d’accompagnement pour déposer les documents

2. Dans un second temps, les enseignants examinateurs des jury peuvent accéder en lecture aux documents des groupes qui les concernent.
La dématérialisation leur permet de limiter leur déplacement, s’ils le désirent, au seul jour de l’oral où ils peuvent alors voir la production collective réelle.

Bilan de l’expérimentation

Le bilan de l’usage des communautés avec l’ENT MonLycée.net est très positif à la fois du côté des enseignants et des personnels de direction.
Le chargement des documents est plus facile et rapide. La plateforme est plus ergonomique. Le gain de temps est réel et évite les déplacements inutiles.
Les difficultés de l’expérimentation sont davantage organisationnelles (gestion des déplacements des enseignants de quatre établissements lors des oraux) et ne sont pas liées à l’ENT.

La communauté n’est pas partagée avec les élèves car leur donner un droit de partage aurait impliqué qu’ils puissent également regarder les autres documents.

Cet usage des communautés donne des idées aux personnels de direction pour d’autres pratiques, comme une communauté par niveau de classe dans le but de limiter le nombre de courriels échangés.

Propos et documents recueillis auprès de Monsieur Chérel, proviseur-adjoint du lycée Marie Laurencin de Mennecy

[1Marie Laurencin à Mennecy, Parc des Loges à Évry, François Truffaut de Bondoufle,
Brassens Courcouronnes

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)