21 février, par Malika Alouani

Donner du sens aux apprentissages

Se repérer dans un espace proche au CP

Comprendre et se représenter la réalité avec les outils numériques

École Maurice Ravel - Les Mureaux -

Cycle 2 Bassin des Mureaux


La structuration de l’espace au cycle 2 :

Enseignant en CP à l’école Maurice Ravel aux Mureaux, Benjamin Guenanen témoigne d’un travail réalisé avec ses élèves sur des compétences de répérage spatial dans un environnement proche et connu des élèves.

Pour de jeunes élèves, la familiarisation avec l’espace s’acquiert par l’expérience et nécessite un accompagnement régulier et progressif pour installer un vocabulaire spécifique au déplacement et au positionnement des objets.
Cette notion parfois compliquée pour certains élèves, suppose de proposer, tout au long du cycle 2, des situations variées afin de consolider ces savoirs nécessaires à la structuration de l’espace.

école Maurice Ravel
Piscine des Mureaux

Un projet concret et signifiant augmenté par le numérique

Pour enrôler les élèves dans le projet de « mieux se repérer autour de l’école », l’organisation d’une sortie scolaire dans le quartier est apparue comme une évidence nécessaire.
L’objectif était de parcourir un déplacement connu : l’école vers la piscine, afin de prendre des indices photos et de les exploiter en classe.

Ces images précises réalisées avec la classe et projeté sur TNI a permis de revivre sous un autre format cette sortie.
Dans ce travail de relecture du réel par l’image, le langage tient une place fondamentale ; il a été prolongé par des productions écrites individuelles pour consolider l’identification des différents lieux observés.

Après l’exploitation des images, l’utilisation du service de « Google Earth » a constitué une nouvelle étape du scénario pédagogique :

  • comprendre le sens de ce service, le démystifier ;
  • comprendre la notion de plan en lien avec celui de la classe et de l’école ;
  • identifier les éléments connus par les élèves, les nommer ;
  • définir la notion de plan et de point de vue ;
  • créer une légende commune pour se repérer sur l’image, reflet du réel ;
  • identifier des chemins et se déplacer sur le plan.

Les séances successives accompagnées par l’appropriation d’un service numérique et l’utilisation d’outils a contribué à parler autrement du réel et à le convoquer autant de fois que nécessaire dans la classe.
La réactivation immédiate de l’image et des repères spatiaux représentent une aide efficiente pour le professeur. Il prend ainsi appuis sur des indices tangibles et plus authentiques qu’une simple photo figée.

Carte google maps

Les étapes du scénario pédagoqique :

  • Organiser une sortie et découvrir le quartier ;
  • Produire des écrits à partir de l’observation des photos ;
  • Découvrir le logiciel Google Eath : nommer, situer, légender ;
  • Comprendre la notion de point de vue (aérien, du dessus, sur le côté..) ;
  • Repérer les éléments du plan et accoler une étiquette pour construire une légende ;
  • Se repérer et se déplacer sur le plan en retraçant le trajet école/piscine.

Les références aux programmes sur éduscol :

Questionner l’espace pour apprendre à le maîtriser

eéduscol La notion de temps au C2

Documents joints

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)